Recette : Terrine de cerf aux pommes & au comté


Aujourd’hui, on vous partage une des recettes du livre Le gibier, y avez-vous pensé ?

15 blogueurs de renom se sont affairés en cuisine afin de nous offrir des plats modernes et savoureux, du classique revisité à d'audacieuses créations. Découvrez leurs recettes et n'attendez plus, cuisinez du gibier à votre tour !

La terrine, c’est un grand classique de la cuisine de gibier. Mais connaissez-vous la version à base de viande de cerf, pommes et Comté ? Originale et très gourmande, elle va devenir l’indispensable de vos apéros d’automne ! Une recette de Sabine, que nous avons testée, goûtée (re-goûtée) et approuvée, pour un repas toute en gourmandise.
Retrouvez l’intégralité de la recette sur le site :
http://jecuisinedugibier.fr/terrine-de-cerf-aux-pommes-au-comte
24 à 48h avant la cuisson :

1. Commencez par préparer la viande. Pour cela, tranchez 600 g de viande de cerf en fines lamelles (choisissez les plus beaux morceaux) puis hachez les 600 g de cerf restant avec 600 g de poitrine de porc. Utilisez un hachoir à viande équipé d’une grosse grille, ou à défaut coupez de très petits morceaux de viande et passez-les rapidement au mixeur.

2. Mettez l’ensemble des viandes dans un grand récipient, assaisonnez de sel, poivre et muscade et mélangez bien. Recouvrez d’un film alimentaire et placez au réfrigérateur pendant 24 à 48h.

Le jour-J :

1. Une fois le temps de macération passé, préparez votre terrine. Mixez une petite poignée de persil avec l’échalote, puis coupez la pomme et le comté en petits morceaux. Ajoutez le tout à la viande et mélangez avec vos mains jusqu'à ce que tout soit bien incorporé. Déposez la viande dans une terrine en tassant bien, puis recouvrez de 2 feuilles de laurier.

2. Préchauffez votre four à 180°C. Placez la terrine dans un récipient contenant de l’eau pour une cuisson au bain-marie. Enfournez votre terrine pour environ 2h de cuisson. Elle est cuite lorsque sa température à cœur atteint les 68°C. Sortez alors votre terrine du four et laissez-la complètement refroidir avant de la déguster.

Régalez-vous!

« L’acte de chasse n’est abouti que lorsque l’on consomme le gibier chassé »

Jean-François Finot, Président d’InterProchasse

POST Récents
ARCHIVES